Témoignage - Charly et Marylène

Comment vous est venue l’envie de devenir VDI ?
En septembre 2004, Charly a eu une triple fracture de la main qui lui a laissé des douleurs atroces. Il découvre la Spiruline grâce à laquelle ses douleurs disparaissent . Après avoir subi plusieurs opérations dans la même année, j’ai retrouvé énergie et vitalité grâce aux compléments alimentaires et à la Spiruline. Charly me pousse alors vers la distribution des produits. Finalement, on s’est lancé à deux dans cette aventure.

Avez-vous démarré la VDI avec BNSI ?
Nous avons démarré avec BNSI et cette entreprise est pour nous comme une famille. Tout le monde est très soudé et quand en 2010 nous avons été licenciés tous les deux en même temps, c’est grâce à eux que l’on s’en est sorti, même si en parallèle nous avons monté aupetitmarchenature.fr, une épicerie fine en ligne.

Quelle est selon vous la valeur ajoutée de BNSI par rapport à ses concurrentes ?
Contrairement à certains de ses concurrents BNSI n’a pas la main mise sur ses distributeurs. Nous sommes libres d’être qui on est, l’ambiance est familiale mais pas « sectaire ».

Comment qualifieriez-vous le métier que vous pratiquez ?
On adore ce métier, où il faut être à l’écoute des autres. Cela nous a amené à faire un travail sur nous-mêmes. Et si nous n’avions pas été chez BNSI, aujourd’hui nous ne serions pas les mêmes personnes. C’est une histoire très humaine.

Que vous a apporté la marque Naturolab ?
Les produits Naturolab nous ont fait du bien. Ils nous ont apporté bien-être personnel et épanouissement. On fait partie d’une bonne équipe très pro et toujours à l’écoute.

Témoignage - Josiane et Bernard

Comment vous est venue l’envie de devenir VDI ?
Josiane qui s’était entièrement consacrée à nos deux filles a éprouvé un grand vide lorsque l’aînée est partie en internat et la plus jeune en primaire. Elle a alors souhaité trouver une activité tout en restant disponible. Nous avons rencontré une distributrice de Dole qui cherchait quelqu’un sur Lyon, elle nous a fait découvrir le marketing relationnel et nous avons été emballés. Au bout de quelques mois j’ai décidé de vendre mes parts du cabinet d’assurance dans lequel je travaillais et depuis on ne se quitte plus.

Avez-vous démarré la Vente Directe avec BNSI ?
Nous avons démarré en 1988 avec les produits ALL IN A GLASS. Nous sommes devenus managers de réseau en 1989. En 1992, nous avons rencontré Gérard de Vion depuis nous avons toujours travaillé avec lui chez BNSI.

Quelle est selon vous la valeur ajoutée de BNSI par rapport à ses concurrentes ?
Dans ce métier le côté affectif et convivial est primordial. Nous avons de bons produits, un réseau construit et un président dont nous sommes proches en la personne de Gérard de Vion.

Comment qualifieriez-vous le métier que vous pratiquez ?
Ce métier est passionnant, enrichissant, lucratif. Quand on a goûté à cette activité, c’est difficile de s’en passer. Pour nous cela a été un changement de vie radical, que nous ne regrettons pas car nous avons plus de temps ensemble, plus de temps pour la famille. Notre activité est exaltante ! Elle est basée sur la réussite de nos filleuls et leur réussite est la nôtre.

Que vous a apporté la marque Naturolab ?
La spiruline, c’est top et les effets sont dingues. Les coachings sont importants pour nos clients, mais aussi pour nous. En travaillant avec les produits Naturolab, nous avons créé notre propre entreprise, gagné en épanouissement personnel et développé des relations humaines de qualité.

Témoignage - Marie-Claire et Robert

Comment vous est venue l’envie de devenir VDI ?

Nous étions en recherche de reconversion du métier de boucher charcutier que nous pratiquions. Robert voulait se tourner vers la formation à son métier, quand une VDI nous a parlé de ses produits, de son métier, de la joie de partager avec d’autres, d’avoir de l’argent pour s’offrir une grande et belle voiture et de gagner des voyages…Au moment où nous voulions changer de vie, ça a fait tilt. On a passé 2 ans à mener l’activité de VDI en parallèle de notre activité de commerçants. Puis Gérard de Vion nous a proposé de prendre une direction régionale en avril 1992, on a accepté et fermé notre commerce en moins de deux.

Avez-vous démarré la Vente Directe avec BNSI ?

Nous avions démarré la vente direct 2 ans avant de rejoindre BNSI. Ce changement a coïncidé avec la « promotion » que la société nous a proposé à l’époque.

Quelle est selon vous la valeur ajoutée de BNSI par rapport à ses concurrentes ?

On a confiance en Gérard avec qui nous avons créé un relationnel fort, dans une ambiance familiale. Et, il y a les produits, ils sont excellents, et avec eux, nous avons développé un réseau d’une grande fidélité à cette gamme, à BNSI et à nous.

Comment qualifieriez-vous le métier que vous pratiquez ?

On pratique un métier merveilleux. On le fait comme on veut, il nous a changés en nous ouvrant l’esprit et nous a aussi permis de faire des voyages magnifiques.

Que vous ont apporté les produits Naturolab ?

Pour nous cela a été une élévation sociale. La qualité des contacts humains, que nous avons, a augmenté. Les échanges ont élargi notre horizon. Intellectuellement, nous nous sommes intéressés à d’autres choses grâce aux produits et aux gens qui nous font confiance depuis plus de 25 ans pour beaucoup.